Après-shampooing brillance et pousse

Hello tout le monde,

Il était temps de me refaire un après-shampooing et l’occasion de tester pour la première fois le Conditionneur végétal d’Aroma-Zone.

Pour stimuler la pousse, j’ai utilisé mon macérât huileux de Menthe douce et Romarin et j’ai fait une infusion de menthe poivrée (et citron).

Pour la brillance, mon infusion de citron (et Menthe poivrée), le romarin et les protéines de soie.

**************************************************************

Réalisation de l’infusion de poudre de citron et de menthe poivrée

Après-shampooing spécial pousse

Versez 2 cuillères à soupe de feuilles de menthe poivrée et une cuillère à soupe de poudre de citron dans un récipient, puis ajoutez de l’eau frémissante. Laissez infuser une dizaine de minutes en remuant régulièrement, puis filtrez (il vous faudra environ 65 ml pour réaliser l’après-shampooing de 100 g).

*****************************************************************

LA RECETTE

Phase huileuse
Caprylis : 12%
Macérât huileux de menthe et romarin maison : 8%
Emulsifiant Conditionneur Capillaire : 10%

Phase aqueuse
Infusion Menthe/Citron : 61,4%

Ajouts
Actif Keratin’Protect : 3%
Actif Complexe Hydratation Intense : 3%
Actif Protéines de soie : 1%
Fragrance Citron vert, Basilic, Mandarine d’Absolubio : 1%
Cosgard : 0,6%

Chauffez séparément au bain-marie la phase huileuse et la phase aqueuse.
Lorsque le Conditionneur est bien fondu, sortez les bols du bain-marie et versez la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en fouettant la préparation. Ne vous arrêtez pas en chemin, le mélange va mousser, puis se transformer en crème.
Une fois l’émulsion bien stabilisée et refroidie, ajoutez le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque.

Après-shampooing spécial pousse3

Et voilà le résultat ! J’ai eu un peu peur en ajoutant mes actifs liquides car mon après-shampooing avait l’air bien fluide, mais finalement il s’est bien épaissi 🙂 Y a plus qu’à le tester demain matin …

A bientôt !

Après-shampooing spécial pousse2

 

Crème d’Orange démêlante

Hello tout le monde,

Vous vous souvenez, j’avais fait un petit concours sur la page Facebook consistant à deviner quel serait mon 100ème article … Vous vous souvenez ? Non ? Si vous n’avez pas de compte Facebook, c’est normal 😉 Si vous avez un compte Facebook et si vous suivez ma page, c’est plus grave !

L’heureuse gagnante, Océane, a deviné que j’allais faire un mascara (pour voir ou revoir mon 100ème article, c’est ICI).

Je lui ai donc envoyé une petite enveloppe cadeau qui contenait cette crème démêlante à l’orange.

10286873_10152487234671584_2038981134132640620_o

Edit : Merci à Océane pour la photo 😉

Pour l’infusion de Kapoor Kachli

100 g de poudre de Kapoor Kachli

900 ml d’eau

Pour la crème

Phase A – Huileuse

BTMS (10%)

Huile végétale de Coco (8%)

Huile végétale de Buriti (2%)

Phase B – Aqueuse

Infusion de Kapoor Kachli (40%)

Eau (36%)

Ajouts

Huile Essentielle d’Orange (1%)

Fragrance Pet de Singe (2%)

Cosgard (1%)

Une pincée de paillettes

Commencez par préparer une infusion de Kapoor Kachli (CLIC pour voir les fabuleuses propriétés de cette poudre) : versez 900 ml d’eau bouillante sur 100 g de poudre, remuez et laissez infuser 15mn. Filter à l’aide d’un filtre à café ou thé.

Chauffez les 2 phases au bain-marie (dans 2 bols séparés), jusqu’à atteindre une température de 70° ou bien jusqu’à la fonte totale du BTMS et l’apparition du premier frémissement de la phase aqueuse.

Hors bain-marie, versez la phase B dans la phase A et agitez vigoureusement pour monter l’émulsion.

Ajouter ensuite le reste des ingrédients, un par un, en remuant en chaque.

Crème d'orange démêlante2

Faites une jolie étiquette, collez-la sur le pot, oubliez de prendre la photo du pot avec l’étiquette (!!) et faites partir votre cadeau 🙂 ou gardez-le pour vous !!

Au passage, allez faire un tour chez Océane (Blog Coco & Cacao), vous allez voir comme elle écrit bien.

A bientôt !

 

Masque ou Après-Shampooing Raviveur de couleur (Test Aroma-Zone : Henné Rouge du Yemen)

Hello tout le monde,

Je sais que vous attendiez avec impatience de savoir ce que j’avais fait de mon Macérât aqueux Henné rouge du Yemen, Fleurs d’Hibiscus et Bois de Campêche ! Non ? Vous vous en fichez ? Bah tant pis, je vous le dis quand même !!

P1030804

Alors voilà, j’ai fait un Masque / Après-Shampooing, à appliquer donc après le shampooing ou bien (comme je l’ai fait ce soir, à laisser poser sur cheveux humides pendant 15 mn).

Recette

  • Huile végétale de Baobab (5%) : embellisseur capillaire, nourrit et protège le cheveu sec, compense le manque de corps gras au niveau des pointes des cheveux
  • Macérât huileux de Monoï (5%) : parce que ça sent bon (!), bon sinon : lisse, fortifie et embellit les cheveux, améliore la brillance et l’aspect de la chevelure
  • BTMS (10%) : conditionneur capillaire
  • Macérât aqueux de Henné Rouge du Yemen, Fleurs d’Hibiscus, Bois de Campêche (73%)
  • Huile Essentielle d’Orange (Citrus sinensis) (1%) : Tonique de l’épiderme, antiseptique
  • Huile Essentielle Bay de St Thomas (Pimenta racemosa) (0,4%) : favorise la pousse du cheveu, limite l’apparition des pellicules (j’en ai jamais eu, mais on sait jamais 😉 )
  • Actif Fucocert (5%) : gaine les cheveux abîmés, lisse les écailles, rend les cheveux plus brillants
  • Cosgard (0,6%) : conservateur

Après-shampooing raviveur de couleur

Arrêtons-nous un instant sur le Henné Rouge du Yemen, voulez-vous ?

Aroma-Zone a eu la gentillesse de me l’envoyer en test et c’est ma première utilisation. Comme vous le voyez, je n’ai pas choisi de l’utiliser comme du henné traditionnel, car j’ai fait il y a 3 semaines un henné Brun Grenat et je ne voulais pas en refaire un autre tout de suite.

Ma première impression, c’est qu’il se prête bien à un macérât aqueux car sa poudre est très fine. Son odeur est très légère et dans l’après-shampooing, elle est surpassée de loin par la Baie de St Thomas !!

Vous trouverez le lien dans la recette.

Après-shampooing raviveur de couleur1.jpg

Bon alors, qu’est-ce que ça donne ce masque ? OK, OK, je vais rincer et je reviens ….

… Voilà, voilà, j’arrive, juste le temps de faire quelques photos (plus de soleil malheureusement !!). Mes cheveux sont très doux et paraissent beaucoup plus forts. J’ai l’impression que ça a ravivé quelques reflets de mon dernier henné… à voir sur le long terme pour l’effet entre deux hennés.

P1030811 P1030838 P1030843

A bientôt !