Test Aroma-Zone : Le masque Peel-Off !

Coucou tout le monde,

Je dois vous avouer que les masques, ce n’est pas quelque chose que je fais souvent, mais j’ai été attirée par les masques Peel-Off de chez Aroma-Zone… et je les avais oubliés dans un tiroir !!

Aujourd’hui, jour férié, j’ai le temps de prendre soin de moi, voici donc mon premier test de ce masque aux alginates marins (de Bretagne, oui ma bonne dame et mon bon monsieur !!).

Mais qu’est-ce donc les « alginates » ? Ce sont des polysaccharides (en gros des polymères, en gros c’est comme de la matière caoutchouteuse, type latex par exemple) issus d’algues brunes. Ici, réduite en poudre ultra-fine qui a le pouvoir de se gélifier au contact de l’eau.

Egalement composé de Terre de Diatomée, de sulfate de calcium hydraté et de sel phosphoreux, cette base pour masque vous permet de formuler des masques adaptés à votre peau et à vos besoins du moment.

Image2

Vous y ajouterez 3 actifs maximum pour un pourcentage total ne dépassant pas 10%, ainsi qu’une huile essentielle à 0,1%. J’ai choisi de faire un masque anti-âge et hydratant avec l’actif « Complexe Hydratation Intense » à 3%, l’actif « Algo Boost Jeunesse » (comme ça je reste dans les algues !) à 5% et de l’huile essentielle de « Géranium Bourbon » à 0,1%.

Il suffit ensuite de verser 90 ml d’eau (pour un sachet de 30 g), de mélanger et d’appliquer immédiatement.

Image4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors ?

  1. 30 g pour le visage, c’est trop 🙂 Je pense que moins de 10 g seraient suffisants ! Du coup, j’en ai mis sur le dessus de mes mains, mais j’ai jeté plus de la moitié du masque !
  2. Essayez d’être un peu plus doué que moi au moment de l’application ! Aie sur les cheveux ça fait mal 😉 Evitez donc les contours de votre visage, là où il y a des petits cheveux ou des sourcils !!
  3. Appliquez plutôt en couche épaisse pour faciliter le décollement du masque.

Image5

Et sinon ?

Le masque est très très frais. Je recommanderais presque de l’utiliser en été pour un bon coup de froid. La peau est veloutée, repulpée, fraiche.

Je pense déjà en refaire, sur les mains notamment pour un soin anti-taches par exemple.

Plein d’idées vous attendent sur la fiche produit ICI.

Image3

Voilà, voilà !! A bientôt 🙂

 

 

 

 

Une minute de bien-être… chat !

 

Avec un peu de ronron thérapie offert par Elvis !

Et s’ils disparaissaient…

Les forêts précèdent les peuples, les déserts les suivent.
Chateaubriand

EB340AC3-732A-42ED-B772-C98A98E39DBD

Non, Lily ne remarqua rien ce matin-là lorsqu’elle sortit de chez elle pour rejoindre son amoureux.

Non, Arthur ne remarqua rien ce matin-là lorsqu’il ouvrit grands les volets de sa villa.

Non, Julie ne remarqua rien ce matin-là lorsqu’elle sauta dans son taxi pour se rendre à l’aéroport.

Non, Bob ne remarqua rien ce matin-là lorsqu’il enfila ses baskets pour son running quotidien.

Non, personne ne remarqua rien, mais tous ressentirent une légère bouffée d’angoisse qui s’intensifia rapidement.

Et ils comprirent…

Alors vint le choc et le déni : Non, impossible ! Incroyable ! Je dois rêver ! Mais où étaient-ils donc passés ? Des forêts majestueuses, des places en ville, des jardins, des vallées, ils avaient déserté !

Alors vint la colère : Mais de quel droit ?!! Dans quel monde vit-on ? Qui a fait ça ?!

Alors vint la négociation : On pourrait leur promettre ceci, cela pour qu’ils reviennent ?! Et si on demandait à Dieu ?

Alors vint la résignation : nous allons tous mourir, il n’y a plus rien à faire !

Alors vint l’acceptation… mais il était trop tard, … les arbres avaient disparu et avec eux l’avenir de l’humanité ! La reconstruction est impossible !

L’arbre est essentiel à la terre et sans arbre, nous ne pourrons pas vivre.

AA5F6566-AC62-4DAB-8EBE-943CC923393F

13 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année dans le monde (l’équivalent de 86% de la forêt française !). La déforestation provoque une modification du climat à l’échelle mondiale. (Source : Conservation Nature).

2143C31E-E86F-4A5E-BD4C-EA62E915CA79

Quelques idées pour lutter contre la déforestation à notre niveau ? Voir ICI le site de France Nature Environnement. De la pâte à tartiner à l’initiative « 1% pour la planète », vous pourrez protéger les arbres en restant chez vous.

Vous pouvez aussi surfez sur le Web avec ECOSIA !

00988B51-819F-43F6-96D5-C3C5C9CCFE8A

 

 

 

 

Recette : "Gâteau végétal banane/caroube"

Vous pensez que le bien-être est également dans l’assiette ? Cette nouvelle catégorie est faite pour vous 🙂

Aujourd’hui, je revisite à ma façon (et avec mon Companion Moulinex) le très célèbre « Banana Bread« .

banana-5734_960_720

Les ingrédients

  • 100 g de margarine végétale
  • 100 g de sucre complet
  • 1 petit pot de compote de pomme
  • 5 cl de crème liquide végétale (ici amande)
  • 180 g de farine de blé
  • 40 g de farine de riz
  • 2 cuillères à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 cuillère à soupe de poudre de caroube
  • 2 grosses bananes bien mûres
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’amande

Avec le Companion

  1. Mettez tous les ingrédients dans le bol, muni du couteau pour pétrir/concasser sauf les bananes
  2. Lancer le programme « Pâte P3 »
  3. A la fin du programme, ajoutez les bananes coupées et mixez en vitesse 7 pendant 50 s
  4. Versez dans un moule à cake et enfournez environ 45 mn à 160°

Avec vos petites mains

  1. Ecrasez les bananes à la fourchette
  2. Mélangez soigneusement tous les ingrédients
  3. Versez dans un moule à cake et enfournez environ 45 mn à 160°

beans-72058_960_720

Caroube

Un mot… au hasard : "Comprendre"

Comprendre ? « Se rendre compte de (l’importance de) quelque chose, de quelqu’un » (Larousse)

question-mark-1751308_960_720

Comprendre… c’est comme ENTENDRE. Faire entendre raison.

Comprendre… c’est comme SURPRENDRE. Surprendre au diapason.

Comprendre

(Photo by Alex Iby on Unsplash)

Comprendre… c’est comme se RENDRE. Se rendre à l’horizon.

Comprendre… c’est comme PRENDRE. Prendre le bonheur à foison.

head-2147328_960_720

Comprendre… c’est comme DEPENDRE. Dépendre des saisons.

Comprendre… c’est comme APPRENDRE. Apprendre la déraison.

presence-904563_960_720

 

Musicothérapie… pour chats !

Si les chats contribuent incontestablement à notre bien-être, par leur présence simplement ou grâce à la magie de leur ronron, ils restent des grands sensibles, au stress ambiant, aux divers changements ou nouveautés qui perturbent leur petite vie tranquille de pa-chats !

Un changement de maison pendant les vacances peut provoquer énormément d’inquiétude et de stress. Chez Lily, ça se traduit par des miaulements ininterrompus, avec une agitation anormale dès 5h du matin !

Cet été en cherchant désespérément sur internet des solutions pour la calmer, je suis tombée sur la « Musicothérapie pour chat » ! À 5h du matin en vacances, on est prêt à tout pour avoir une chance de faire une petite grasse matinée 🙂

Alors qu’en disent les « spécialistes » ?

  • Un beau témoignage sur le blog de Vexford House (ICI), où on apprend que tous les chats ne sont pas réceptifs de la même manière ou aussi rapidement. Vous trouverez également dans cet article, de nombreux extraits musicaux pour chats 🙂
  • Gilles Diederichs vous apprend à méditer en musique dans son joli livre illustré « Petits exercices de chat-thérapie pour méditer avec son chat ».
  • Sur Zoomalia (ICI), découvrez comment des chercheurs de l’université du Wisconsin (Etats-Unis) ont créé une musique entièrement dédiée à l’ouïe sensible des félins. Une musique « parfaite » à écouter ICI sur le site de Sciences & Avenir.

Essayez si vous vivez chez un chat stressé ! Si cela ne marche pas sur lui, vous pourriez y trouver du réconfort, à défaut de faire une grasse matinée 🙂

Lily cet été après une petite séance :

IMG_3375

 

 

 

Coups de cœur Musique : Francis Cabrel

Mon coup de cœur musique de la semaine, c’est Francis Cabrel ! En fait, c’est un coup de cœur vieux de 40 ans ! Comme le nombre d’années de carrière qu’il fête cette semaine en proposant tous ses albums sur les plateformes musicales.

L’occasion pour moi de réécouter ses chansons qui ont bercé ma jeunesse (que dis-je mon enfance même).

L’occasion de vous faire découvrir (ou redécouvrir) certains morceaux choisis, textes qui n’ont pas besoin de musique pour être magnifiques :

Elle dort

Elle danse sur des parquets immenses
Aussi luisants qu’un lac
Confuse dans les vents qui s’amusent
A sa robe qui claque
Ondulant comme une flamme
Ballerine
Elle balance sans effort
Elle rentrera par le grand escalier
Qu’elle adore
Elle court
Par les ruelles autour
Dans les rires et les flaques
Légère
Par dessus les barrière
Et les grilles des parcs
Ondulant comme une flamme
Elle s’envole au bras d’un conquistador
Sur la chaise mobile
Où lourdement pèse son corps
Elle dort

Je te suivrai

Même quand tu auras fermé ta centaine de portes
Même quand tu auras pleuré pour les enfants d’un autre
Même quand tu auras éteint ce qui brûlait le mieux
Même si tu pars plus loin que ne portent mes yeux
Où tu iras je te suivrai
Je te suivrai…

Le monde est sourd

Chercheur contre nature
Truqueur, sur l’honneur qui jure
Faut pas que ça vous inquiète
J’ai bien connu l’animal mort dans votre assiette
Sale temps sur la planète
Oh le drôle, le drôle de temps
Porter secours c’est défendu
Le monde autour est sourd, bien entendu

Un samedi soir sur la terre

Ils se parlent, ils se frôlent, ils savent bien
Qu’il va falloir qu’ils sortent
Ils sont obligés de se toucher
Tellement la musique est forte
Après, c’est juste une aventure
Qui commence sur le siège arrière d’une voiture
Il voit les ombres bleues
Que le désir dessine
À son front de figurine
Pas la peine que je précise
D’où ils viennent et ce qu’ils se disent
C’est une histoire d’enfant
Une histoire ordinaire
On est tout simplement, simplement
Un samedi soir sur la terre

La fille qui m’accompagne

Au fond de son jeu de miroirs
Elle a emprisonné mon image
Et même quand je suis loin le soir
Elle pose ses mains sur mon visage
J’ai brûlé tous mes vieux souvenirs
Depuis qu’elle a mon cœur en point de mire
Et je garde mes nouvelles images
Pour la fille avec qui je voyage

Et s’il fallait n’en choisir qu’une :

Un mot… au hasard : "Sportive"

Régulièrement, je vais me prêter au jeu que j’appellerais « Un mot… au hasard ». La règle : ouvrir un livre, un magazine et pointer du doigt un mot, au hasard et vous commenter ce mot…

Ce soir, le mot (non) choisi est : SPORTIVE ! Et là, je dis : ha ha ha !

IMG_4074

Sportive, moi ? Par période ! Et entre chaque période non sportive, pendant lesquelles tous les bénéfices forme/santé fondent aussi rapidement que la neige en été, je me demande à quoi bon !?

À quoi bon s’investir pour des résultats si injustement éphémères ? Je n’y vois ici qu’une raison de culpabiliser.

Oui le sport c’est bon pour la santé, ça destresse, ça sociabilise, mais le sport, ça peut faire mal aussi, ça rend dépendant et cette dépendance me met mal à l’aise.

Se sentir obligé, se pousser sans cesse, se faire violence pour courir, qu’il tombe des cordes ou que la chaleur nous terrasse… Est-ce que cela n’irait pas à l’encontre du bien-être ?

Compter me déplaît également : ses pas, les kilomètres parcourus, sa fréquence cardiaque, les performances, les calories consumées,…

Alors, je cherche peut-être un alibi pour me la couler douce sans souffrir et sans contraintes, mais je vais me contenter de marcher en pleine conscience et en forêt, cela suffira, je l’espère, à mon bonheur !

IMG_4077.JPG

Garder l'été encore un peu…

J-5 avant l’automne… Pour profiter des derniers jours d’été, voici un petit compte à rebours pour ne pas l’oublier trop vite et lui dire au revoir sereinement !

 

J-5 : Mangez des tomates !

La saison s’achève doucement pour les tomates, en octobre il sera trop tard (sauf si vous avez mis en conserve toutes les saveurs de ce beau fruit-légume pour vous régaler de coulis ou de sauce parfumée en hiver).

tomato-2522368_960_720

Vous aurez bénéficié de ses bienfaits tout au long de la belle saison et vous terminez ainsi l’été plein d’énergie et avec de jolies couleurs dues à ses pigments (notamment le bêta-carotène). Pour prolonger votre bronzage, ne vous privez pas.

 

J-4 : Mettez vos photos en valeur !

Aujourd’hui reléguées non plus au fin fond d’un tiroir, mais perdues dans un smartphone ou un ordinateur, vos photos de vacances n’ont plus le charme d’antan.

Réalisez quelques tirages papier ou un livre photos souvenir, pour faire un cadeau ou pour vous-même.

people-2574337_960_720

Au minimum, classez-les dans votre ordinateur, crééz des dossiers et faites des sauvegardes.

N’oubliez pas votre photo de vacances préférée en fond d’écran.

 

J-3 : Ecoutez votre tube de l’été favori !

Il ne s’agit pas forcément d’un tube de l’été, mais d’une chanson ou d’un album écouté un été, cette année ou une autre plus ancienne.

La musique est capable de déclencher des souvenirs profonds et lointains qui vous feront du bien.

J’ai un album en tête que j’ai dû écouter en boucle un été, je ne parviens pas à me rappeler l’année. Il s’agit de « Caché derrière » de Laurent Voulzy (vous voyez tout le monde n’écoute pas Despacito :-)).

 

J-2 : Ne jetez pas vos crèmes solaires !

sunblock-1461397_960_720

Leur parfum vous ramèneront instantanément sur la plage ! Dans une démarche écologique, utilisez jusqu’au bout crème solaire, après-soleil, parfums d’été, ils continueront à hydrater et nourrir votre peau, malmenée par l’été.

A vous l’huile de coco, le monoï, les fleurs de frangipanier !

Laissez dormir encore un peu votre parfum d’hiver dans votre salle de bain…

 

J-1 : Vernissez vos pieds aux couleurs de l’été !

Et portez encore un peu vos tongs !

feet-7861_960_720

Testez les vernis à l’eau (beaucoup moins nocifs pour vous et l’environnement) ou fabriquez-le vous même (oui, c’est possible avec Aroma-Zone ICI).

Pensez à libérer vos pieds, ils souffriront bien assez tôt d’une longue saison dans des bottes !

 

Jour J : C’est l’automne !

Chaque saison vaut la peine d’être vécue et apporte son lot de bien-être et de bonheur. Un bel automne se prépare en été et j’imagine déjà plein de belles choses à vous partager dans les mois qui viennent.

aaron-burden-38411

Photo by Aaron Burden on Unsplash

Le bien-être par la création ?

Ce soir je teste une application de dessin sur iPad…

Deux commentaires pour l’instant : premièrement je suis une quiche pour dessiner des personnages 😂, deuxièmement j’aime faire des taches type aquarelle !!

Même si ça ne remplace pas un vrai pinceau, ça peut détendre ! Je vous laisse découvrir mes œuvres 😉

L’appli s’appelle « Sketches ».

IMG_0148IMG_0149

Mettez du sel dans votre vie !

salt-2219203_960_720

Si la consommation de sel dans nos assiettes est si décriée de nos jours, c’est surtout à cause de sa surconsommation, due principalement au sel contenu dans les préparations industrielles. Cette surconsommation peut entraîner de graves problèmes de santé, comme l’hypertension.

Néanmoins, le sel, en quantité raisonnable, est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. L’OMS indique que la quantité de sel absorbé par jour doit être inférieure à 5g (une cuillère à café rase !).

Alors, on cuisine le plus possible (sans vider la salière 🙂 ), on redécouvre le goût brut des aliments et on garde le(s) sel(s) pour le bien-être…

Relaxant, anti-stress, détoxifiant, exfoliant, le sel s’utilise de multiples façons en cosmétique et bien-être.

bowl-1884168_960_720

Mes préférés sont le le sel d’Epsom, le sel de l’Himalaya et le gros sel de Guérande !

Le sel rose de l’Himalaya a la particularité d’être non iodé. Il s’utilise également en cuisine.

Pour un effet détoxifiant, versez une bonne dose de sel dans votre bain et laissez les minéraux et les oligo-éléments purifier votre corps.

sea-2597931_960_720

Le sel d’Epsom, grâce à sa teneur en sulfate de magnésium, facilite l’endormissement. Couchez vous immédiatement après votre bain. Il est également laxatif et peut accompagner une mono-diète pour détoxifier votre organisme.

 

Un bain de pieds aidera à soulager vos douleurs après une journée de marche.

Pour un gommage tout naturel, utilisez du sel sous la douche, idéal pour assouplir la peau et effacer les callosités tout en douceur.

salt-2349701_960_720

N’hésitez pas à ajouter des huiles essentielles, des plantes, des poudres pour créer des synergies et potentialiser l’effet du sel.

En institut, flottez dans un caisson en totale isolation sensorielle. L’eau saturée en sel d’Epsom donne une sensation d’apesanteur en réduisant la gravité de 80%. Détente absolue (pas encore testé, mais j’aimerai beaucoup).

Plein de recettes vous sont proposées sur le site d’Aroma-Zone ICI et ICI.

Et également toutes mes recettes à base de sel sur le blog Cosmétique Aromatique.

 

Tout ceci ne manque pas de sel, n’est-ce pas ?! 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Livre : "Un jour 1 Page"

IMG_4269

Aujourd’hui, je vous présente un petit livre interactif comme je les aime 🙂

Ecrit par Adam J. Kurtz et édité pour la première fois aux Etats-Unis en 2014, il vous est présenté ici dans sa version française.

Ce que vous en ferez ne dépend que de vous. Le principe : une page par jour et il y en a … bah je ne sais pas, le livre n’est pas numéroté, ah, ah, ah !!

Entre actions, dessins, pensées, voici quelques exemples :

« Enfilez un vêtement à l’envers et racontez-moi comment ça s’est passé »

« Dessinez une épingle au centre de la page. Maintenant, dessinez une meule de foin. Essayez de ne pas y perdre l’épingle ! »

« Hé, vous vous sentez bien ? »

J’ai décidé de faire une page au hasard de temps en temps (pas forcément tous les jours)…

Ma première page !

IMG_4270

Si vous voulez découvrir l’univers d’Adam J. Kurtz, c’est ICI !

A bientôt.